Chauffage au gaz

Chauffage au gaz

Le gaz est un combustible usuellement utilisé pour chauffer les maisons. Là, où il n’y a pas de possibilité de se connecter avec le réseau gazeux, on utilise du gaz liquide, qui est plus cher quand même du gaz fossile et qui doit être tenu dans les réservoirs hors terre ou dans les réservoirs souterrains en dehors du bâtiment. Les chaudières à gaz sont semblables dans le premier cas comme dans le deuxième cas et ils sont largement disponibles sur le marché. Le choix dépend des besoins individuels et des possibilités des utilisateurs.

Les avantages du chauffage au gaz :

  • Il est pratique – il ne faut pas s’inquiéter à l’addition du carburant à la chaudière chaque jour et à retirer la cendre, etc.
  • Il est pratiquement automatique (quand on utilise des automates)
  • Il est très efficace
  • Le coût bas d’exploitation du système de chauffage (gaz liquide et un peu plus cher que gaz fossile)
  • La combustion du gaz fossile est relativement écologique. Pendant ce processus, le poussier et les oxydes de souffre ne se produisent pas.
  • Le chaudière gazeux n’exige pas beaucoup de place
  • Il n’est pas absolument nécessaire de compartimenter la pièce séparée pour faire la chaufferie

Les désavantages du chauffage à gaz :

  • Le prix exagéré de la chaudière moderne / de la connexion au gazoduc
  • Tous les travaux d’installation du système de chauffage au gaz peuvent être fait par les spécialistes seulement – il ne suffit pas le statut de « bricoleur »
  • Le prix du gaz instables – tu ne sais jamais ce qui t’attend

Les coûts

Les coûts de chauffage au gaz dépendent du réchauffement du bâtiment dans une certaine mesure, d’efficacité des appareils installés, des automates installés, du choix de fournisseur du gaz, mais avant toute chose, ils dépendent du prix de gaz.

Au début de 2012, il fallait payer 2,40 zloty pour le mètre cube du gaz de haut teneur de méthane. Le prix entier du gaz est constitué de prix de 1 mètre cube de gaz + le frais de réseau + le frais d’abonnement.

Alors, selon le lieu du résidence et la consommation du gaz déclarée, le prix de gaz peut se varier même de dizaines des Grosz pour un mètre cube.

Le prix du gaz liquide est un sujet aux fluctuations constantes, à cause du fait qu’il est au marché libre.

En janvier 2012 le coût de propane, utilisé pour le chauffage, a été de 3 zloty par litre (11,24 zloty par mètre cube). Cela peut aussi varier selon le type de distributeur.

Le propane-butane est un peu moins cher que le propane.

Il nécessite quand même le stockage dans les condition de la température positive (le réservoir devrait être enterré), et en dehors de cela, l’exploitation des chaudières alimentées par ces combustibles deviendra plus problématique.

Le chauffage au gaz est plus cher que le chauffage au combustibles solides. Mais si on utilise les dispositifs de chauffage modernes et des automates modernes, il n’est pas cher et il est pratique pendant l’exploitation.